Abstract

Considéré par plusieurs comme la plus noble des Sciences, les Mathématiques semblent ne pas être soumises aux exigences d’utilité et de relation avec la pratique. Malgré un discours qui ne va pas dans ce sens un fait est que les concepteurs des cursi s’occupent très peu de la relation organique qui les Mathématiques à la réalité. Utilisant le terme « Mathématiques Appliquées » pour sortir de ce dilemme, ces concepteurs rendent la vie de plus en plus difficile aux didacticiens qui se trouvent réduits à jongler avec les techniques d’enseignement et d’apprentissage pour se faciliter une tâche quasi-impossible. L’impact de plus en plus profond de la Psychologie Cognitive dans les Sciences de l’Education ne touche que très peu la réforme des programmes qu’a connue le Liban il y a trois ans.

L’objectif de cette intervention est de démontrer que les Mathématiques comme elles ont été conçues et mises en application dans cette réforme, ne rendent pas compte de la relation importante qui doit exister au niveau du Secondaire entre le cursus de Mathématiques et les situations réelles. Ce divorce fait que la formation au Secondaire n’aide pas les futurs étudiants universitaires à maîtriser la bonne utilisation des mathématiques comme un outil puissant et efficace au service des autres sciences.

Le but ultime de cette intervention est de montrer que la construction monolithique des Mathématiques comme étant un système auto-suffisant ne sert pas l’apprentissage des Mathématiques et est un écueil de taille dans la construction des connaissances scientifiques chez l’étudiant libanais. Quoique cette intervention est basée principalement sur le Secondaire, il n’en reste pas moins que le problème est ancré dans les formations élémentaires de l’Enseignement de Base. Une restructuration des idées et pas seulement des titres de chapitre s’impose.

Keywords

mathématique, secondaire, université, education

Reference

Nahas, G. N. (2002). Les Mathématiques au Secondaire: Passage Obligé vers l’Université. In Le 3ème Millénaire, Quelle Education pour Quelle Jeunesse. Université St. Esprit – Kaslik. Liban.

Full Text